Accueil » Nouvelles » BLOG: Épargnez votre moteur, votre portefeuille et l'environnement ; modérez votre régime moteur

BLOG: Épargnez votre moteur, votre portefeuille et l'environnement ; modérez votre régime moteur

« Il faut gagner de l’argent, donc il faut monter dans les tours avec cette machine. » J’entends régulièrement ce genre de phrase lors de mes formations aux opérateurs. Mais croyez-moi. Vous ne pouvez pas faire une plus belle erreur. Dans ce blog, je vous explique pourquoi il vaut mieux creuser à bas régime.

Toutefois, avant ça, quelques explications techniques. Les moteurs modernes d’aujourd’hui sont équipés de plusieurs clapets par cylindre, de turbos variables et d’une commande du moteur informatisée, ainsi que d’un moteur HDI à injection de carburant. Toutes des techniques qui sont appliquées pour pouvoir utiliser le couple maximum du moteur (la puissance maximale de la machine) au régime moteur le plus bas possible.

Les machines du siècle passé étaient équipées d’une pompe à carburant, qui pouvait injecter une seule dose de diesel à un moment fixe par course de combustion. Un moteur HDI moderne de la génération actuelle injecte jusqu’à six gouttes par course de combustion. Celles-ci sont en outre réglées en ce qui concerne la quantité et le timing, et adaptées à la température du moteur, à la charge du moteur, au régime moteur et à la pression de l’air.

Cela semble compliqué. Ce qu’il faut toutefois retenir, c’est que les moteurs modernes sont plus malins que leurs prédécesseurs. Ils doivent ainsi faire moins de tours pour pouvoir fournir la même puissance. Les moteurs modernes atteignent déjà leur couple maximum à 40 % du régime moteur maximal. En résumé, il n’est absolument pas nécessaire de « tirer dans le moteur ».

Takeuchi TB230

Cela semble compliqué. Ce qu’il faut toutefois retenir, c’est que les moteurs modernes sont plus malins que leurs prédécesseurs. Ils doivent ainsi faire moins de tours pour pouvoir fournir la même puissance. Les moteurs modernes atteignent déjà leur couple maximum à 40 % du régime moteur maximal. En résumé, il n’est absolument pas nécessaire de « tirer dans le moteur ».

FONCTIONNEMENT SOUPLE
Graaver 5 tips iconen TOERENTAL

J’entends toutefois souvent : « Oui, mais à bas régime, le fonctionnement de la machine n’est pas souple. Elle ne fait pas ce que je veux et réagit lentement ». À une grande plage de régime, un diesel moderne est à sa puissance maximale. « En bas » de cette plage, à bas régime, la puissance est aussi grande qu’« en haut » du régime moteur élevé. Si votre excavatrice fonctionne effectivement de manière moins souple à bas régime, elle n’est probablement pas bien réglée ou... elle est moins bonne que vous le pensiez.

Pour les meilleures machines, le constructeur a en effet pensé aux éventuels inconvénients ou aux effets secondaires indésirables. Cela a mené aux pompes hydrauliques intelligentes, qui travaillent de concert avec un ordinateur et sont pilotées par celui-ci.

MOINS DE FRAIS

À un régime moteur élevé, il y a plus de dégagement de chaleur dans le moteur parce qu’il y a plus de frottement et cela nécessite plus de carburant. La puissance N’est PAS plus élevée. Et j’en viens ainsi à la principale raison de creuser à bas régime : cela fait une énorme différence pour votre portefeuille !

Il est en effet prouvé dans la pratique que la gestion du régime moteur par l’opérateur permet d’économiser 20 à 25 % de carburant. Par ailleurs, en modérant le régime moteur vous épargnez aussi l’environnement. En effet, 25 % de consommation de carburant en moins = 25 % d’émissions de CO2 en moins !

À cela s’ajoute le fait que le moteur s’use plus rapidement lorsque vous travaillez beaucoup à un régime moteur élevé. Plus un moteur fonctionne vite, plus il y a en effet de tours par minute. Les pistons et roulements font donc plus de mètres. Cela signifie également plus d’usure du moteur.

EST-CE QUE JE NE PEUX JAMAIS TRAVAILLER À RÉGIME MOTEUR ÉLEVÉ ?

Non, il ne faut pas aller si loin. Un régime moteur élevé permet en effet des mouvements plus rapides. Lorsque vous devez pivoter de manière intensive (p. ex. lors du chargement d’un camion) ou devez rouler un peu et avez donc besoin de beaucoup de puissance (CV, vitesse), vous pouvez « tirer » un peu.

Dick Kroesbergen
Foto Dick min 2

À propos de l’auteur : Dick Kroesbergen donne des formations aux opérateurs et est un expert dans le domaine du fonctionnement durable.